imaginaires

Le savoir-vivre est la somme des interdits qui jalonnent la vie d’un être civilisé, c’est-à-dire coincé entre les règles du savoir-naître et celles du savoir-mourir.
PIERRE DESPROGES

Derniers articles

  • La société ingouvernable

    / Livres

    D’où vient ce libéralisme autoritaire à la fois très souple envers les multinationales et très dur envers ceux qui en subissent les conséquences ? Comment les industriels et les actionnaires ont mis la main sur le pouvoir politique pour défendre les intérêts ? Grégoire Chamayou le raconte dans un livre indispensable.

  • Gallica, trésors d’archives

    / Revue de presse

    Si comme moi vous vous attendrissez devant le grain et le jauni d’un journal des années vingt, plongez : Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF, met à votre disposition plus d’archives que vous n’aurez le temps d’en lire jusqu’à la fin de vos jours.

  • L’Outsider

    / Livres

    Quand l’analyse ADN et les empreintes digitales vous désignent comme coupable d’un crime que vous n’avez pas commis, l’affaire est très mal engagée. Même avec un alibi solide. Et si le surnaturel s’en mêle…

  • J’veux du soleil !

    / Cinéma

    Comme les gilets jaunes rencontrés au cours d’un long périple du nord au sud, François Ruffin a fini par trouver le soleil tant recherché. Et c’est maintenant que le printemps arrive...

  • Top of the Lake

    / Ecrans

    Quand les femmes cessent de se taire et rendent coup pour coup, dans une histoire écrite et réalisée par une grande cinéaste, ça donne une série haut de gamme, même si la saison 2 n’a pas tenu toutes ses promesses.

  • L’arbre aux morts

    / Livres

    Après son splendide et crépusculaire Brasier noir, Greg Iles poursuit sa trilogie de Natchez avec L’arbre aux morts, dans lequel il fait plonger les racines du récit jusqu’au meurtre le plus célèbre du 20ème siècle, celui de JFK. Eblouissant.

  • Comment notre monde est devenu cheap

    / Livres

    Depuis plus de sept siècles, le capitalisme transforme en argent la nature et les humains. Via l’exemple tragique de Christophe Colomb, Raj Patel et Jason Moore racontent la cheapisation du monde.

  • Brasier noir

    / Livres

    Parce que l’électorat de Trump est l’héritier direct de la minorité blanche raciste des années soixante, il faut lire Brasier noir, roman fleuve post Katrina où les anciens du KKK devenus des notables sont prêts à tout pour empêcher la vérité d’advenir.