Howard Zinn

[1922-2010] Le seul non-romancier de la liste, mais un très grand écrivain quand même, ne serait-ce que pour son extraordinaire Histoire populaire des Etats-Unis. Professeur de science politique, il s’est battu dans les années soixante pour les droits civiques aux côtés des Noirs, comme il le raconte dans son autobiographie (L’impossible neutralité). Figure majeure de la gauche radicale états-unienne, c’est aussi le plus grand historien contemporain et surtout un homme au parcours exemplaire.

Dernier livre paru

A paraître le 25 octobre

Autres brèves