télécharger l'article au format PDF

The Conversation, un regard universitaire sur l’actu

Lancé en France il y a un an, le site The Conversation se veut média d’information indépendant et gratuit, publiant des articles accessibles à tous écrits par des chercheurs et des universitaires.

Cette conversation-là n’a rien du badinage ou du propos de café du Commerce. Mais elle n’est pas non plus pédante et n’use pas d’un vocabulaire nécessitant d’avoir fait bac + 7 pour en décrypter le sens. Bien qu’alimenté par des chercheurs et des universitaires des grandes écoles et établissements supérieurs français, le site se veut accessible, et il l’est. Lancé en septembre 2015 à la suite de ses homologues australien, britannique, étatsunien et africain, The Conversation traite de sujets d’actualités comme (fin novembre 2016) des primaires de la droite, de l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, du terrorisme, du climatosceptisme, des substances addictives ou des inégalités à l’école. Du sérieux, certes, mais écrit dans un style simple et précis avec un souci constant de vulgarisation qui rend la lecture agréable.

PNG - 21.1 ko

Chaque article est rédigé par un chercheur ou un universitaire (c’est la condition nécessaire pour contribuer) ayant fait une déclaration d’intérêts certifiant qu’il ne travaille pas, ne possède pas, ne conseille pas et ne reçoit pas de fonds d’une organisation qui pourrait tirer parti de son article. Autant dire que The Conversation a une haute opinion de ce que doit être l’indépendance de l’information, et du respect du domaine de compétence de chacun.

Média gratuit, The Conversation incite de plus fortement ses lecteurs à republier les articles qui les intéressent. Il y a des conditions, bien sûr, mais elles sont raisonnables (ne pas modifier le contenu, citer la source et mettre un lien vers le site) et participent à l’objectif de diffusion d’une information de qualité.

Traiter l’actualité par des articles de fond qui dépassent l’écume est une initiative salutaire à l’heure de l’info jetable et des réseaux sociaux. S’informer prend du temps, mais ce n’est pas du temps perdu. The Conversation rejoint donc les sites recommandés dont vous pouvez voir les articles les plus récents dans la rubrique Ailleurs et dans la colonne de droite de la page d’accueil, Ailleurs sur le web.

Derniers livres parus